V

Visiter Phongsali et ses environs

Visiter Phongsali et ses environs tea plantations

 

Cet article est consacré au Trek à Phongsali au Laos que j’ai fait en novembre 2019. Vous pouvez lire la première partie du récit de ce voyage au Laos ici.

Arte vient justement de diffuser un reportage (disponible jusqu’au 13 Août) sur la vie dans ces villages. On y apprend des choses intéressantes au sujet de leurs coutumes que je n’ai pas forcément abordé dans mon article : Laos : le village au dessus des nuages

 

Trek à Phongsali au Laos lever soleil montagne

 

Lundi 25 novembre : Visiter Phongsali et ses environs

La journée commence dans le mini van nous amenant à Phongsali. Partis la veille de Luang Prabang à 16h pour un voyage chaotique de plus de 13h, nous arrivons à 5h du matin dans une gare routière totalement déserte dans laquelle il n’y a même pas de tuk-tuk. Deux voyageurs vont attendre un transport on ne sait combien de temps cependant que nous choisissons de relier la Guesthouse à pied.

C’est parti pour 2.5km (merci Maps.me), à la lueur de la frontale. C’est calme. Vraiment très calme. On ne voit rien du tout et cette balade matinale est même plutôt agréable.

Curieusement on est pas si fatigués. L’air frais nous fait du bien après ces 13h aussi difficiles qu’inoubliables à être chahutés dans tous les sens.

Pourquoi avoir fait toute cette route pour aller à Phongsali, une ville que personne ne connaît ni ne visite lors d’un séjour au Laos ? Tout simplement parce qu’elle est le point de départ d’un Trek au Laos organisé dans les villages de la tribu Akah.

Nous sommes passés par l’agence Explore Phongsali qui fait également office de Guesthouse. Nous arrivons alors qu’il fait encore nuit devant un bâtiment fermé. Après avoir patienté quelques minutes, on vient finalement nous ouvrir. Ouf. On va enfin pouvoir se reposer un peu dans un vrai lit.

On ne savait pas si on allait enchainer sur le trek directement. Mais finalement, vu notre état de fatigue on va passer une journée un peu tranquille pour visiter Phongsali et ses environs et on aura bien eu raison de le faire, la ville s’avère plus agréable que ce qu’on aurait pu imaginer.

Il n’y a certes pas grand chose à y faire ni visiter, mais l’atmosphère calme et surtout les environs font de la ville une étape quasi incontournable d’un séjour au Laos.

La Gh ne proposant pas de petit-déjeuner, on se met à la recherche d’un endroit où le prendre. Ce sera finalement notre point de chute pour tous nos repas : Sone Lao Coffee Shop. On y mange bien et pas cher.

On se décide ensuite à louer un scooter (9 euros, un poil plus cher qu’ailleurs mais il n’y a pas vraiment de loueur, il faut passer par la Gh qui en fait venir un de ses potes…business is business !).

On avait lu qu’il y a des arbres à thé vieux de plus de 400 ans dans les environs de la ville. L’occasion d’une belle petite balade à la découverte des plantations de thé de la région.

Un rapide passage à la gare routière afin de réserver nos billets de bus de retour pour Vientiane au retour du trek (on est super prévoyants alors que finalement là encore, personne n’emprunte cette ligne…).

Pour rejoindre ces arbres à thé, c’est très simple : quand vous avez la gare routière sur votre droite, continuez encore un peu et prenez le chemin de terre directement à gauche.
Si vous avez maps.me, entrez le nom du village de “Ban Namleng”. Le chemin traverse des plantations de thé et quelques villages paisibles. C’est très sympa.

Ne vous attendez pas aux champs de thé du Sri Lanka ou du sud de l’Inde. Ici, les cultures sont moins belles, mais on y trouve une authenticité devenue rare.

On s’arrête dans une petite usine de thé dans laquelle les gens doivent vraiment se demander ce qu’on fait là. Mais on y est accueillis avec les sourires en nous invitant à aider à trier les feuilles de thé. Une expérience amusante et sympathique.

 

visiter phongsali et ses environs Ban Namleng trek au laos fabrique de thé phongsalivisiter phongsali et ses environs thé

 

Les paysages sont jolis. Le Laos est décidément une excellente surprise. Et encore plus sur la route du retour (même route qu’à l’aller, pas de boucle possible) qui coïncide avec l’heure de retour de l’école des enfants. On est accueillis par des pluies de Sabaidee c’est super cool à vivre.

Chaque enfant se fait une joie de nous saluer. Quel bonheur !

On s’arrête dans un petit village dans lequel les enfants jouent à cache-cache avec nous. On sent qu’ils n’ont vraiment pas l’habitude de voir des touristes. Aucun d’entre eux ne tend la main pour réclamer de l’argent, et la plupart sont même super timides face à l’objectif.

 

visiter phongsali et ses environs paysages laos Trek au Laos village autour phongsali Trek au Laos village autour phongsali Visiter Phongsali et ses environs village traditionnel visiter phongsali et ses environs enfant qui joue

 

Je fais même pleurer plusieurs très jeunes enfants. L’effet barbe j’imagine, parce que je suis quand même très souriant comme gars !!

Fin de journée tranquille à Phongsali. On fait un petit tour du très sympathique marché puis on retourne au resto de ce matin, qui est finalement la seule adresse un peu « normale » de la ville, et surtout qui est ouverte toute la journée. On se décide finalement à y dîner en appréciant la lumière du coucher de soleil avant de rentrer nous reposer et nous réchauffer à la Gh.

 

Visiter Phongsali et ses environs que faire a phongsali Visiter Phongsali et ses environs phongsali market Visiter Phongsali et ses environs marché Phongsali Trek au Laos petite fille phongsali

 

Phongsali est située à 1300m d’altitude, il y fait donc plutôt frais le soir. Et il n’y a pas grand chose, pour ne pas dire rien, à y faire.

Notre gourmandise nous poussera à ressortir en début de soirée à la recherche d’un endroit où déguster un dessert. On fait donc un peu le tour de la ville en utilisant Maps.Me mais tous les restos sont déjà fermés (il était dans les 19-20h). On retourne donc au Sone Laos Café qui elle le seul endroit de la ville encore ouvert.

 

Visiter Phongsali et ses environs où manger à Phongsali

 

La propriétaire joue aux cartes avec ses amies mais nous accueille quand même pour notre petit dessert. On est loin de Luang Prabang et sa multitude de restos, mais c’est aussi ce qui fait le charme de la petite ville.

 

Visiter Phongsali et ses environs phongsali by night

 

Visiter Phongsali et ses environs aura été une excellente surprise de ce voyage au Laos. Mais c’est surtout la suite qu’on attendait avec impatience : Notre trek chez les Akha !

 

Comments

[…] la visite de Phongsali et le trek dans les tribus Akhas. Et enfin la troisième partie dédiée à la Boucle de […]

Add Your Comment

CLOSE MENU
Défiler vers le haut